E3 2018 – Assassin’s Creed Odyssey – Explorez les terres et mers de la Grèce antique (2/4)

A l’occasion de cet E3 2018, Ubiblog a pu prendre en main la démo d’Assassin’s Creed Odyssey. Nous avons alors été transportés sur les îles de Délos et Mykonos, une partie infime du monde – bien plus grand – d’Assassin’s Creed Odyssey.

Mykonos est une île de falaises rocheuses et de plages immaculées, où des temples baignés de fumée et des statues peintes se dressent au-dessus de villes grouillantes d’activité. Les loups arpentent les pourtours de la ville, les Athéniens ont établi des camps sur les points stratégiques, et une statue colossale d’Artémis surplombe la plus haute colline de Mykonos (vous pourrez d’ailleurs escalader cette statue de la déesse chasseresse, la pointe de sa flèche étant un point de synchronisation). L’île de Délos, plus stratégique, est plus petite et paisible en comparaison, avec quelques ruines et des villages épars sur fond de paysage rocailleux. Délos étant le sanctuaire sacré du dieu Apollon, faire couler le sang y est interdit – mais que cela ne vous empêche pas de rudoyer un soldat ennemi passant par là. Délos héberge également un énorme ours légendaire qui arpente ses plages, prenez donc garde, à moins que vous soyez certain de pouvoir le vaincre.

Avec la possibilité de grimper sur tous les décors, des PNJ guidés par une IA ayant des agendas individuels, et des listes d’objectifs qui apparaissent dès que vous visitez un camp ennemi ou un point d’intérêt, Assassin’s Creed Odyssey pousse l’exploration encore plus loin que dans Assassin’s Creed Origins. Deux choses sont sensiblement différentes dans cette Grèce antique en monde ouvert lorsqu’on la compare aux terres ensablées de l’Égypte : les couleurs sont chatoyantes sur Mykonos et Délos, avec des fleurs sauvages radieuses et des feuillages verdoyants contrastant avec les falaises blanchies par le soleil et les plages éclatantes du bord de mer.

« C’est un monde magnifique et l’interprétation qu’en ont fait les équipes artistiques est juste merveilleux, » partage Jonathan Dumont, Directeur Créatif. « Vous savez pourquoi les gens vivaient là-bas à l’époque ? Parce que c’était beau ! »

Un autre aspect marquant de la Grèce antique est qu’on peut passer d’un terrain tout juste vallonné à une grande montagne. Les villes sont construites dans les hauteurs, et la plupart des opportunités d’escalade ne viennent pas de grands bâtiments ornés (même s’il y en a beaucoup), mais plutôt des falaises et des versants de montagne, qui surplombent une grande partie du paysage grec. Cela reflète une géographie qui, d’après Scott Phillips, explique en grande partie le fait que les Grecs à cette époque étaient de si bons navigateurs.

« Dans la Grèce antique, la plupart des gens ne voyageait pas à pied ; ils prenaient un bateau lorsqu’ils voulaient aller quelque part, » explique Scott Phillips. « La Grèce est si montagneuse que c’était bien plus simple de prendre le bateau. »

Bien que votre personnage soit probablement meilleur que la plupart des Grecs de l’époque en escalade, vous réaliserez sûrement que prendre une barque et longer la côte ira plus vite et sera plus aisé que de tenter de naviguer à travers les terres pour rejoindre votre destination. En revanche, si vous voulez vous lancer dans quelque chose de plus substantiel qu’une petite balade en eaux peu profondes, vous privilégierez votre propre navire – une trirème baptisée Adrestia, du nom de la déesse de la juste rétribution – pour rejoindre le large.

La Grèce antique d’Assassin’s Creed Odyssey est le plus grand monde ouvert de la série à ce jour et représente environ 1,6 fois la surface de l’Égypte dans Assassin’s Creed Origins. La moitié de ce monde environ est aquatique et vous pourrez l’explorer à loisir, en voguant à travers des vagues pittoresques et en repoussant les pirates (ou en attaquant d’autres vaisseaux si ça ne vous gêne pas de faire augmenter votre prime >> plus d’infos sur le système de prime dans cet article). Si vous avez déjà joué au segment naval d’Assassin’s Creed Origins, vous retrouverez des sensations familières, comme lorsque vous lancerez des salves de flèches aux navires ennemis. Ce ne sera évidemment pas le seul armement à votre disposition ; vous pourrez lancer des javelots à courte portée pour plus de dégâts et nous avions également accès, dans cette démo, à des flèches enflammées qui faisaient non seulement d’énormes dommages, mais empêchaient en plus de cela les ennemis de se déplacer ou d’attaquer si le feu se propageait sur leur navire. Vous pourrez également ordonner à vos rameurs de donner à l’Adrestia un boost de vitesse. Ceci s’avérera très utile pour pourchasser vos ennemis, mais aussi pour percuter les navires et voir leur coque, éclatée en morceaux, couler sous les vagues.

Si a contrario vous ne voulez pas vous contenter de détruire les bateaux ennemis, incapaciter un navire vous permettra de l’aborder et de combattre son équipage pour prendre possession de ses trésors. Vous pourrez aussi faire passer les équipages adverses par-dessus bord pour attirer des requins affamés et si vous désirez en attirer un grand nombre, faire couler le navire déclenchera un vrai festin à la surface.

Les requins ne font pas les difficiles pour ce qui est de choisir leur proie et sont une menace que vous devrez prendre en compte lorsque vous explorerez les fonds marins. Du moment que vous n’êtes pas en plein combat naval, vous êtes en effet libre de plonger comme bon vous semble. A proximité des côtes, là où l’eau est plus claire, vous trouverez des épaves de bateaux, des ruines englouties, des grottes et bien d’autres trésors sous-marins à dénicher et récolter. Au large de l’océan en revanche, la visibilité est limitée et l’eau bien plus profonde ; si les poumons de votre mercenaire ont la capacité de descendre jusqu’au fond et de combattre tout ce qui peut y ramper dans l’obscurité, la menace constante de se noyer et/ou d’être poursuivi par un énorme poisson carnivore rend l’entreprise malavisée, à moins que vous ne recherchiez quelque chose de précis.

La Grèce antique d’Assassin’s Creed Odyssey n’est pas faite que d’îles et d’océans non plus et le reste du monde ne ressemblera pas nécessairement à Délos et Mykonos. Pour rappel, ces deux îles sont une toute petite part d’une carte bien plus grande, et de nombreuses choses n’ont pas encore été dévoilées.

« C’est un monde très diversifié, » conclut Jonathan Dumont, en ajoutant qu’il y aurait des changements de saisons ainsi qu’un cycle jour/nuit. « Nous avons différents biomes pour nos régions – et comme nous utilisons la Guerre du Péloponnèse en toile de fond, ces régions sont en conflit, ce qui a une importance sur le gameplay. Nous voulions que vous vous représentiez chaque région différemment. Si vous allez au Sud, en Crète par exemple, c’est très accidenté, très rocheux. Plus au Nord vers Delphes, on trouve de grandes forêts. Dans la démo E3, on a de magnifiques rochers blancs et un océan bleu. Lorsque vous découvrez un lieu, il y a un sentiment unique qui s’y rattache. »

Assassin’s Creed Odyssey sera disponible le 5 octobre sur les consoles de la famille Xbox dont la Xbox One X, PlayStation®4 Pro, PlayStation®4 et PC.