Skull & Bones dévoile son mode « Hunting Grounds »

Cette année, l’E3 a été l’occasion pour l’équipe de développement de Skull & Bones de montrer le cœur de sa fantaisie pirate multijoueur, « Hunting Grounds ». Si l’E3 2017 avait dévoilé « Disputed Waters », un mode 5v5 compétitif intense, c’est probablement sur Hunting Grounds que les joueurs – surtout ceux qui privilégient une expérience solo ou coop – passeront la majorité de leur temps à la sortie de Skull & Bones en 2019 sur PS4, Xbox One et PC.

La démo E3 nous a montré un aperçu de tout ce que Hunting Grounds a à offrir (dont le loot !).  Au début de notre session, nous avons été accueillis par trois capitaines pirates. Avec la fin de piraterie dans les Caraïbes, les capitaines de Skull & Bones ont refusé la grâce du Roi et levé les voiles vers les eaux de l’Océan Indien pour continuer à piller les routes commerciales les plus lucratives du monde. Nous avons ensuite fait la rencontre de Taljheed, un diseur de bonne aventure qui possède un véritable don de voyance. Taljheed prédit les « Fortunes » qui guident votre expérience dans Hunting Grounds et vous donnent une longueur d’avance sur la concurrence. Le monde de Skull & Bones est systémique et en perpétuel changement ; ces Fortunes révèlent ces changements en donnant des indices sur la météo, les conflits et même les cataclysmes à venir. Connaître l’état du monde dans lequel vous allez vous aventurer sera un réel avantage et vous aidera à choisir judicieusement vos combats, vos alliances et l’approche à adopter à chaque nouvelle rencontre.

L’équipe de développement a dévoilé deux Fortunes cette année : Favorable Winds et Hostile Takeover. Dans Favorable Winds, davantage de marchands avec de précieuses cargaisons naviguent sur l’océan et tirent avantage des vents rapides. Pour un pirate, c’est le moment parfait pour piller ces navires pleins de richesses. Hostile Takeover, quant à elle, signifie que les mers seront peuplées d’énormes navires de guerre, ce qui limite les possibilités de commerce. Si les biens se font rares, ceux qui oseront braver le danger et se risquer dans des batailles seront récompensés par des trésors rares. A noter : ces deux exemples ne représentent qu’une partie des Fortunes qui seront disponibles dans Skull & Bones.

skull & bones_OnFoot_960x540

Une fois notre Fortune prédite (nous avons eu la chance d’avoir Favorable Winds), il ne nous reste plus qu’à choisir nos vaisseaux amiraux et prendre le large. La sélection de trois vaisseaux à laquelle nous avions accès lors de cette démo E3 – parmi un choix plus large à venir dans le jeu final – nous a offert un panel assez diversifié. Le Jaeger, petit et agile, est équipé d’un canon avant puissant, parfait pour attaquer les vaisseaux en fuite. Le Black Horn est plus polyvalent et adapté au combat rapproché grâce à son bélier absolument dévastateur. Une unique charge, bien placée, peut achever en un coup la plupart des vaisseaux de guerre à l’exception des plus forts d’entre eux. Le troisième bateau de cette démo, le Royal Fortune, est littéralement un tank sur l’eau. Ce poids lourd, plutôt lent, peut être ancré en pleine bataille et tirer à l’infini – pendant une courte période – des salves de boulets depuis ses bordées de canons dévastatrices. Ce qui lui fait défaut en vitesse et en mobilité, il le compense par sa grande résistance, avec une coque capable de supporter 50% de dommages de plus que les autres navires avant de couler.

Alors que nous partons voguer dans les Hunting Grounds, nous recevons plusieurs objectifs : piller 15 coffres d’ivoire, aborder un navire marchand, découvrir un trésor enseveli. Vous pouvez alors choisir de compléter ces activités si vous le souhaitez, ou encore monter en haut du mât de votre navire pour repérer avec votre longue-vue des vaisseaux marchands ou de guerre aux alentours. Regarder un navire à travers votre longue vue révélera des informations importantes telles que sa puissance et la cargaison qu’il transporte ; vous pourrez ainsi déterminer si le jeu en vaut la chandelle.

skull & bones_ships_960x540

Hunting Grounds est un monde partagé, ce qui signifie que vous allez probablement rencontrer d’autres joueurs en mer. Trois options s’offrent alors à vous :

  • vous ignorer les uns les autres et continuer votre route,
  • vous associer pour former un gang de pirates et en découdre avec les navires de guerre qui sont trop puissants pour un seul équipage (il n’y a pas de friendly fire lorsque vous êtes en équipe),
  • ou laisser libre cours à vos instincts de pirate et les attaquer pour tenter de prendre leur loot.

Peu importe les activités auxquelles vous déciderez de prendre part, ce qui transparait immédiatement comme un élément essentiel dans Skull & Bones est le positionnement de votre navire. Tirer parti des vents changeants peut faire toute la différence entre une belle prise et une tombe sous-marine. Naviguez dans le sens du vent et vous pourrez réduire l’écart qui vous sépare de ce succulent navire marchand que vous voyez un peu plus loin. A contrario, si vous faites face à des vents contraires – particulièrement pendant un combat – vous serez une proie facile.

Les forces de chaque navire dépendent qui plus est de ce positionnement. Les canons avant par exemple – quand vous les utilisez pour tirer sur des voiles – permettent de ralentir les ennemis, ce qui rend le Jaeger et ses canons très efficaces pour poursuivre des navires rapides en fuite, d’autant que vous pourrez booster brièvement ces canons de sorte qu’ils tirent plusieurs fois en même temps afin de réaliser un tir de barrage dévastateur. De la même manière, les munitions de vos canons fonctionnent sur un système de recharge. Piégé au milieu d’une tempête de feux de canon, vous pourrez rapidement être à court et devrez alors attendre que vos réserves se remplissent à nouveau. Par chance, vos bordées de canons pourront prendre le relais pour finir le boulot. C’est là que l’agilité du Jaeger fait toute la différence puisqu’il peut se repositionner facilement pour utiliser le plus efficacement possible ses différentes armes.

skull & bones_pic

A l’inverse, la capacité du Royal Fortune à déposer l’ancre en plein combat pour lancer une salve écrasante le rendra sans défense pendant une courte période. Utiliser cette capacité alors que votre santé est faible ou que vous êtes cerné par des navires de tous côtés pourrait s’avérer être une erreur fatale, même avec votre coque super résistante. Le bélier du Black Horn, quant à lui, vous incitera à vous rapprocher de vos ennemis car les dégâts qu’il cause sont directement liés à votre vitesse et votre angle d’approche versus ceux de vos ennemis. Avoir le vent dans le dos sera donc essentiel pour maximiser votre charge. Prenez garde toutefois car le bélier du Black Horn pourra également vous rendre vulnérable si vous déclenchez la capacité en étant trop éloigné ou que vous manquez votre cible. Il est donc recommandé de la déclencher lorsque vous êtes certain qu’il y aura contact.

Le positionnement joue également un rôle lorsque vous essayez de réparer votre navire en cours de bataille. Vous serez immobilisé pendant les réparations, et donc vulnérable pendant ce laps de temps. Si vous subissez une attaque, la séquence de réparation sera interrompue, vous perdrez alors un kit de réparation et aurez subi de lourds dommages, d’où l’importance de surveiller la position de vos ennemis également. Si l’arrière d’un navire ennemi vous fait face ou qu’il essaie de tourner, il y a peu de chance qu’il puisse vous attaquer rapidement, ce qui vous donne ainsi l’opportunité de faire vos réparations.

skull & bones_Menu_960x540

Lorsque vous ne combattez pas, vous êtes libre de parcourir l’Océan Indien à la recherche de trésors et de proies éventuelles. Si vous trouvez un navire délabré, vous aurez le choix de vous en servir pour réparer votre bateau, de piller sa cargaison ou d’utiliser ses matériaux pour fabriquer un « déguisement » pour votre navire. En ressemblant à un navire pirate, les marchands ont tendance à vous fuir et les navires de guerre à vous attaquer. Il y a des chances qu’ils soient plus accueillants s’ils vous prennent comme l’un des leurs et cela vous ouvre un large choix de possibilités tactiques. Vous pourriez peut-être utiliser cette couverture pour approcher en douce une frégate portugaise et utiliser votre bélier par surprise. Vous pourriez aussi vous faire passer pour un chasseur de pirates et vous battre à leurs côtés pour détruire le navire d’un autre joueur juste avant de révéler votre vraie identité et de dérober sa cargaison.

Si la promesse de trésors et de richesses est omniprésente dans Hunting Grounds, restez vigilant car les ennemis peuvent aborder ou couler votre navire si vous subissez trop de dommages. Si cela se produit, vous perdrez tout votre pactole, ce qui serait dommage puisqu’en dépensant ces trésors vous pourrez quasiment tout personnaliser et améliorer votre navire ou votre capitaine. Vous n’aurez ainsi pas seulement l’air intimidant, vous aurez la puissance et la force de frappe qui vont avec.

Skull & Bones sera disponible sur PS4, Xbox One et PC en 2019.