Far Cry 5 – Les hymnes du culte façonnent le paysage musical d’Hope County

Les ennemis de Far Cry 5 n’ont plus rien à voir avec les précédents. Ce ne sont pas des pirates ou des soldats mais des adeptes d’un culte se battant pour des idéaux définis par le Père, Joseph Seed. Comme dans beaucoup de cultes, le Projet d’Eden’s Gate possède sa propre culture interne et des croyances uniques, ce qui signifie aussi qu’ils ont leurs propres hymnes pour les exprimer. Ces hymnes, tout comme la bande originale du jeu, sont créés par le compositeur primé de Far Cry 5, Dan Romer (connu pour Beasts of the Southern Wild et Beats of No Nation).

danromer_headshot1

« Depuis le tout début, nous savions que le culte aurait besoin de son propre son, de sa propre musique », explique Tony Gronick, le Directeur Audio de Far Cry 5, qui travaille en étroite collaboration avec Romer sur sa bande originale. Commençant avec des hymnes traditionnels comme inspiration, Romer a composé 10 nouvelles chansons, interprétées par le Bobby Shin Nashville Choir et écrites autour des croyances et des chefs de file du culte, ainsi que ses représailles envers tous ceux qui s’y opposent.

« Si vous ne savez rien de la secte et que vous entendez cette musique, vous la trouveriez belle et inspirante », dit Gronick. « Mais une fois que vous connaissez le culte, ces chansons ont une signification différente. Et une fois que vous jouez au jeu et que vous entendez ces chansons, et que vous écoutez les paroles, vous vous dites, ‘Ahh, c’est de ça qu’ils parlent ! Ils ne parlent pas de ça, ils parlent de ÇA. »

Les hymnes sont partout où se trouve le culte. Lorsque le culte s’installe dans une région, ses membres amènent des bus ou installent des poteaux avec des haut-parleurs pour faire résonner leur musique et annoncer leur présence. Le Projet d’Eden’s Gate a même sa propre station de radio, qui peut être écoutée sur les radios et autoradios de tout Hope County.

far_cry_5_key_art_wide_s

« Je dois admettre que lorsque nous avons commencé à créer ces hymnes, j’ai d’abord pensé que ces derniers allaient ennuyer les joueurs au point de vouloir tuer les membres de la secte pour qu’ils puissent faire taire cette musique », dit Gronick. « Mais au fur et à mesure que nous approfondissions les choses et que nous obtenions de meilleurs enregistrements, nous commencions à faire ces belles chansons. Tout d’un coup, je vois des gens jouer au jeu qui mettent volontairement la station de radio du culte, parce qu’ils se sont mis à aimer la musique. »

Les hymnes sont si présents dans le jeu que le reste de la musique ambiante – qui change lors des moments de combat, de furtivité ou d’exploration – a été composée pour les compléter.

« Considérez la musique comme un arbre, dont les hymnes sont le tronc », dit Gronick. « Et de là, les branches sont l’action, quand vous allez au combat; la discrétion, quand vous vous infiltrez ou vous vous cachez; la musique du monde ouvert, quand il n’y a pas d’ennemis dans le coin et que vous pouvez parler à quelqu’un. »

fc5_gamescom_boomer_1503078575

« La musique ambiante ne partage pas nécessairement la même mélodie que les hymnes » dit Gronick, « parce qu’ils ne se synchronisent peut-être pas tout à fait, mais elle est dans la même tonalité et s’adapte à ce que vous êtes en train de faire. De plus, chacune des régions d’Hope County a ses propres sonorités, avec des influences claires de différents genres musicaux. Par exemple, si vous explorez les montagnes Whitetail, la musique a un côté sombre et industriel, tandis que la Holland Valley a un côté traditionnel américain, avec des instruments acoustiques et des harmonies basées sur la pop, la danse, le glam rock et le folk. La rivière Henbane, quant à elle, porte des accents psychédéliques et post-rock, ainsi que des hymnes interprétés par le groupe Hammock. Et si vous explorez des endroits où il n’y a pas le culte, vous entendrez de la musique bucolique et calme avec beaucoup de guitare acoustique, de violon et de banjo. »

« Chaque région se trouve également à l’extrémité d’un signal de radiodiffusion éloigné d’une station de radio non sectaire » précise Gronick, « ce qui accentue l’atmosphère de chacune.

« Je voulais que ce soit basé sur votre mixtape préférée, juste de la musique qui vous fait vous sentir bien lorsque vous êtes au volant », ajoute Gronick. « Par exemple, il joue quelques brefs extraits de chansons que l’on entendrait dans Holland Valley, un mix de hits radios de rock classique et contemporain. Vous entendrez aussi beaucoup de punk et de métal dans les montagnes Whitetail, et l’atmosphère éthérée de la rivière Henbane est compensée par les airs rock et doo-wop des années 50 et 60. »

« Et puis il y a la musique de Clutch Nixon, un casse-cou (fictif) des années 1970 dont les exploits sont gravés dans le paysage d’Hope County, et dont vous tenterez de battre les records dans les courses et les contre-la-montre. »

fc5_e317_screenshots_coop

« Ce type avait besoin de sa propre musique », dit Gronick, qui a engagé un groupe de San Francisco, The Road Vikings, pour enregistrer une chanson pour vanter les nombreux exploits de Clutch, que vous pourrez entendre pendant que vous tentez de les surpasser.

La bande sonore de Far Cry 5 sera disponible autour du lancement du jeu, le 27 février 2018.

L'auteur

Mikel Reparaz a été rédacteur à GamesRadar, PlayStation: The Official Magazine, MacLife, et Official Xbox Magazine. Il travaille maintenant en tant que Mercrenaire en Communications chez Ubisoft pour le UbiBlog. Vous pouvez le retrouver sur Twitter: @Wikiparaz