Child of Light est désormais disponible sur Nintendo Switch

Child of Light, une aventure aux graphismes 2D dessinés à la main par les artistes d’Ubisoft Montréal est désormais disponible sur Nintendo Switch.

Il était une fois une jolie contrée

Aux vallées scintillantes et aux pics enneigés.

La nuit, des châteaux en ruines

Prenaient vie sous les feux d’albâtre

De la lune montante et des astres.

Sur ce lieu régnait une reine de lumière,

Belle et radieuse comme l’aurore,

Flânant dans son palais solitaire.

Puis une nuit, d’elle il n’y eut plus trace.

child of light_concept
UN POÈME VIVANT

Le récit de Child of Light est intégralement conté comme un poème.

Des dialogues en rimes vous transportent dans un univers poétique et intriguant. Loin d’une linéarité monotone, ce poème jouable, littéralement vivant, permet une immersion totale dans les profondeurs de Lemuria.

Child of Light emprunte les codes des contes classiques à travers ses propres symboliques et métaphores et tente de pénétrer le mystère du monde, en traitant de la complexité entre la vie et la mort, de la perte de l’innocence à travers le passage de l’enfance à l’âge adulte, la quête du bonheur de soi à travers les autres.

Ce conte de fées moderne, qui puise ses inspirations chez Edmund Gosse notamment, vous plonge dans cette aventure, comme le héros d’une élégie.

AURORA

L’âme de cette jeune princesse au cœur pur vient de rejoindre le royaume de Lemuria. Son apparence, innocente et délicate, ne laisse pas présager de sa capacité à voler et combattre des monstres. En tant qu’Enfant de Lumière, elle a pour mission de récupérer les trois sources de lumière volées par la maléfique Reine Noire afin de venir en aide au peuple de Lemuria.

Accompagnée par sa précieuse luciole Igniculus, elle entame alors une longue quête qui la mènera de l’enfance à l’âge adulte, et lui permettra peut-être, de rentrer chez elle.

LE MONDE DE LEMURIA

Le vaste monde de Lemuria fut un temps un royaume paisible, peuplé de fées et lutins. Mais ensorcelé par la Reine Noire, ce monde cabalistique abrite désormais de nombreuses créatures terrifiantes. Tous les espoirs des habitants de Lemuria reposent sur la princesse Aurora pour rendre au royaume sa grandeur passée.

Dans sa quête, Aurora devra traverser les contrées mystérieuses de Lemuria. Chaque région, qui compose le monde magique de Lemuria, surprend par son atmosphère et ses couleurs uniques.

La forêt de Mathildis, inspirée des forêts de John Bauer, étonne par son ambiance aquatique et ses couleurs : des arbres penchés de telle sorte qu’ils rappellent les faisceaux de lumière jusqu’aux cheveux même d’Aurora qui flottent dans l’air comme dans de l’eau.

Arides avec des couleurs ocres-orangés inspirées des paysages du peintre flamand Pieter Bruegel, les Plaines de Rambert plantent un tout autre décor. C’est là une vaste étendue aux montagnes escarpées, battues par les vents, qu’Aurora devra traverser.

Les Terres inondées, offrent un monde aquatique divisé en 2 atmosphères uniques. Aurora retrouvera des villages de pêcheurs installés sur des dos de poissons géants et devra s’engouffrer dans un palais en cristal, englouti sous la mer.

LA DIMENSION RPG

Véritable hommage aux classiques du RPG japonais, Child of Light propose un gameplay varié, alternant exploration, énigmes, combats au tour par tour et développement de personnages.

Le genre vient naturellement servir la narration du jeu, les mécaniques de progression propres au RPG permettant d’illustrer la notion de passage à l’âge adulte : d’héroïne fragile et innocente, Aurora gagnera en expérience et maturité au fil de son aventure.

Au cours de votre progression dans le monde de Lemuria, vous pourrez intégrer des alliés dans votre équipe au fil des rencontres et devrez affronter des créatures variées lors de combats au tour par tour s’articulant autour d’une jauge de temps. Celle-ci détermine l’ordre dans lequel les personnages effectuent leurs actions (attaques, défense, magie…)

L’un des principaux piliers de Child of Light est l’amélioration des personnages grâce à l’expérience récoltée. À travers les différents arbres de compétences, vous pouvez faire progresser les membres de votre équipe selon leurs spécialités. Un système d’artisanat permet également d’assembler les runes collectées pour améliorer les statistiques de vos personnages.

LA COOPÉRATION

Igniculus, fidèle compagnon d’Aurora, n’est pas un simple soutien facultatif. Sans cette petite luciole, il est impossible de progresser dans l’aventure de Child of Light. En solo, avec la possibilité de contrôler les deux personnages simultanément ou en coopération avec un deuxième joueur, la maîtrise d’Igniculus fait appel à un gameplay plus simple, idéal pour partager votre aventure avec un joueur plus occasionnel.

À travers votre périple à Lemuria, vous devez résoudre de nombreuses énigmes. Casse-têtes géants, activations de leviers, jeux de lumières… c’est en utilisant judicieusement les atouts d’Aurora et d’Igniculus que vous progresserez dans le jeu.

Autre particularité, le deuxième joueur pourra contrôler Igniculus en utilisant l’écran tactile de la Switch ou en utilisant une manette Joy-Con.

 UNE VÉRITABLE ŒUVRE D’ART

Intégralement réalisé dans un style proche d’une peinture aquarelle, Child of Light puise ses inspirations dans divers courants artistiques. La talentueuse équipe d’Ubisoft Montréal s’est notamment inspirée de l’Âge d’Or de l’illustration et d’artistes comme John Baeur – des ambiances sombres et lumineuses à la fois, remplies de courbes élégantes et de trolls au nez proéminent – pour définir la direction artistique du jeu. La fluidité des mouvements a été également un élément clé pour pouvoir véritablement apporter la vision d’un rêve éveillé sous l’eau.

Child of Light se regarde et s’apprécie réellement comme un livre manuscrit. Avec sa direction artistique si riche et particulière, son graphisme épuré et son ambiance onirique, Child of Light est une véritable œuvre d’art contemporaine et numérique.

LE PIANO

La musique joue un rôle central dans l’atmosphère si particulière de Child of Light. Ce résultat est l’œuvre de la talentueuse Cœur de Pirate qui a composé l’intégralité de la bande originale de l’aventure. À travers sa musique, la chanteuse apporte cette touche envoûtante, subtil mélange d’intensité et de délicatesse. Ses mélodies entraînantes et soignées vous immergent dans l’univers poétique du jeu.

L'auteur

Emeline Berthon est Attachée de Presse au sein d'Ubisoft France, et lorsque qu'elle n'est pas au téléphone avec les journalistes, elle voue un véritable culte aux raccoons, réels ou fictifs. Vous la retrouverez aussi sur les terrains de hand d'Ile-de-France ou accrochée à un mur d'escalade depuis qu'elle se prend pour Spider Gwen. Twitter : @E_melineB