Assassin’s Creed Origins : des ennemis uniques

L’ORDRE DES ANCIENS : DE MYSTERIEUX ENNEMIS

Une cabale à l’ombre des pyramides

La grande Égypte se meurt, déchirée par les luttes de pouvoirs et soumise au bon vouloir des envahisseurs étrangers. Si Cléopâtre, César et Ptolémée se livrent à des passes d’armes en pleine lumière, une puissante conspiration prospère dans l’obscurité, étendant son influence sur l’Égypte toute entière au moyen d’un réseau tentaculaire. L’Ordre des Anciens règne secrètement sur le royaume, ayant fait du jeune et naïf pharaon Ptolémée XIII son bras armé et une simple marionnette. Qui sont-ils ? Depuis quand cette société secrète œuvre-t-elle en silence ? Quelle est la source de son pouvoir ? Bayek, engagé à l’aveugle dans une quête vengeresse contre un ennemi plus grand que nature, forcera l’Ordre des Anciens à se découvrir et à entrer dans la lumière.

assassin's creed origins_mr_order_final_web

Le sifflement du serpent

Les membres de l’Ordre des Anciens font un usage constant de l’iconographie religieuse, dissimulant leur visage derrière des masques à l’effigie des divinités égyptiennes. Le serpent, animal à la signification complexe en Égypte antique, aussi craint que source de fascination, est leur symbole. L’Ordre répand son venin à travers une nation exsangue, aspirant à exercer un contrôle total sur la société, rêvant d’un monde d’ordre où règnerait la paix… Le serpent en Égypte est au coeur du mythe du Cycle du Jour, un fondement de la mythologie égyptienne. Chaque nuit, le dieu du soleil, Rê, traverse le Nil souterrain pour triompher des forces du mal, représentées par le serpent Apophis, et permettre à une journée nouvelle de se lever avec le soleil. Si chaque nuit Rê ôte la tête du serpent, le combat continue éternellement, nuit après nuit. La description d’une lutte acharnée et millénaire entre deux camps antagonistes en somme. Comme celle des Assassins face aux Templiers ?

DES ENNEMIS UNIQUES

Une bonne nouvelle n’arrive jamais seule et la révolution opérée au sein du système de combat a permis d’implémenter une variété jamais vue auparavant chez les ennemis.

Désormais, les ennemis peuvent avoir un style de combat unique, qui leur est propre, ce qui a naturellement donné envie aux équipes de développement d’approfondir la scénarisation de ces adversaires. Le périple de Bayek l’amène à affronter différents types Vous devez alors adapter votre approche et vos choix d’armes au type d’ennemis rencontrés, pour exploiter au mieux les faiblesses de chacun. « Certaines armes sont plus efficaces sur certains types d’ennemis, par exemple il est plus simple d’utiliser des armes lourdes face à des ennemis qui portent des boucliers. Mais pour les ennemis qui esquivent rapidement, je vous conseille de privilégier les armes à longue portée », Ashraf Ismail.

Au-delà des simples soldats ou bandits avec qui Bayek croisera le fer, une pléthore d’ennemis uniques est implémentée dans le jeu. Ces derniers possèdent chacun un style de combat unique, un physique unique, une histoire et des motivations qui leurs sont propres. Ils offrent un challenge relevé et une vraie réflexion tactique vous sera nécessaire pour triompher d’eux. Ces ennemis uniques font office de boss rencontrés au fil de l’aventure, peuvent être lâchés à vos trousses dans le monde en échange d’une prime conséquente ou affrontés dans les terribles arènes de gladiateurs. Jamais Assassin’s Creed n’avait offert un tel degré de challenge.

assassin's creed origins_screen_septimusfight_web

Rendez-vous toute la semaine sur Ubiblog pour en apprendre plus sur Assassin’s Creed Origins !

Assassin’s Creed Origins sera disponible le 27 octobre sur PC, PS4 et Xbox One ainsi que sur Xbox One X dès son lancement le 7 novembre.

L'auteur

Emeline Berthon est Attachée de Presse au sein d'Ubisoft France, et lorsque qu'elle n'est pas au téléphone avec les journalistes, elle voue un véritable culte aux raccoons, réels ou fictifs. Vous la retrouverez aussi sur les terrains de hand d'Ile-de-France ou accrochée à un mur d'escalade depuis qu'elle se prend pour Spider Gwen. Twitter : @E_melineB